ST, Science Tour

Poitou-Charentes

Science Tour Climat dans les collèges de Charente-Maritime: retour sur le projet

mercredi 27 décembre 2017 / libellé : Développement durable par Alice Chopin

L’association Les Petits Débrouillards, soutenue par le Département de la Charente-Maritime et la Région Nouvelle-Aquitaine, a proposé un programme d’animations autour du #climat dans les collèges du département suivi de rencontres avec des chercheurs en octobre et novembre 2017. Retour sur ce projet...


Dans le cadre de la COP21 qui s’est déroulée en 2015, le Département et la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale ont organisé, sur la période scolaire 2015-2016, un programme de sensibilisation sur le sujet du réchauffement climatique proposé à l’ensemble des collèges de la Charente-Maritime.Fort du succès rencontré par ce programme, le dispositif a été reconduit sur l’année 2017-2018. En octobre et novembre, le camion Science Tour de l’association a ainsi sillonné les routes de la Charente-Maritime. Pour aborder la notion du changement climatique, nous avons mis en place un programme composé de deux séances :

  • Le Science Tour climat  : ateliers sur le changement climatique (une demi-journée)
  • Une rencontre au sommet avec un chercheur, un spécialiste d’une thématique (1h30)

834 élèves de 11 à 15 ans ont déjà bénéficié des animations, et certaines classes ont rencontré des scientifiques.

Le Science Tour Climat

Le dispositif s’est arrêté dans 9 établissements scolaires :

  • Collège Fénelon et collège Fromentin à La Rochelle voir article sur site du collège de Fénelon
  • Collège du Pertuis d’Antioche à Saint-Pierre d’Oléron
  • Collège Emile Zola à Royan voir article sur site du collège
  • Collège André Albert à Saujon
  • Collège Jean Monnet à Saint-Agant
  • Collège Robert Cellerier à Saint-Savinien
  • Collège Saint-Sacrement à Aigrefeuille
  • Collège Hélène de Fonsèque à Surgères

33 classes de la 5ème à la 3ème ont pu bénéficier des animations.En s’appuyant sur des expériences scientifiques et des maquettes, les élèves ont pu appréhender la complexité du phénomène, son fonctionnement et ses conséquences.

Nous avons proposé 4 approches aux enseignants (le temps d’expérimentation pour comprendre le phénomène du changement climatique était commun à tous) :
- Changement climatique et impact sur les océans et la biodiversité marine
- Changement climatique et impact sur la biodiversité terrestre
- Changement climatique et adaptation : exemple de l’habitat
- Changement climatique et impact sur les migrations humaines

Les rencontres au sommet

La région ex-Poitou-Charentes dispose de deux pôles universitaires (Poitiers et La Rochelle) et de laboratoires de recherche (INRA et CNRS) très riches et dynamiques sur le thème du changement climatique. Une trentaine de scientifiques travaillent sur ces questions : le littoral et l’augmentation du niveau de la mer, la gestion des espaces littoraux, l’ingénierie et les bâtiments basse consommation, le droit de l’environnement… Les rencontres chercheurs-collégiens ont permis de répondre aux interrogations que les enfants ont fait émerger durant les ateliers précédents. Elles ont également permis de faire découvrir aux jeunes le monde de la recherche, les métiers et les parcours universitaires associés.

6 scientifiques sont intervenus pour l’instant dans 5 établissements scolaires du département :

  • Nicolas BECU, Chercheur, Géographe. Il travaille sur la mise en place de processus de concertation sur des territoires à forts enjeux tels que le littoral - laboratoire du LIENSs/CNRS à l’Université de La Rochelle.
  • Étienne POIRIER, Technicien. Il travaille sur l’instrumentation au service d’observation SONEL. Il aide les chercheurs au relevé de données sur le niveau des océans sur nos côtes et dans d’autres océans - laboratoire LIENSs/CNRS à l’Université de La Rochelle.
  • Charlotte HUTEAU, Chercheuse, Juriste. Elle travaille sur les déplacements des populations pour des raisons environnementales, centré sur le littoral, et la gestion des risques. Elle propose une approche juridique de la problématique – CEJEP Université de La Rochelle.
  • Camille SALMON, Doctorant, Géographe. Il évalue la vulnérabilité et la capacité de réponse de différents types de systèmes sédimentaires côtiers face aux pressions climatiques - laboratoire LIENSs/CNRS à l’Université de La Rochelle.
  • Jérôme FORT, Chercheur. Il travaille sur l’impact du mercure sur les oiseaux arctiques - laboratoire LIENSs/CNRS à l’Université de La Rochelle.
  • Thomas LACOUE-LABARTHE, Chercheur. Il travaille sur l’impact de l’acidification des océans sur les céphalopodes et l’impact du mercure chez les seiches (notamment le comportement) - laboratoire LIENSs/CNRS à l’Université de La Rochelle.

Et en 2018...

  • 4 établissements supplémentaires participeront au projet. Le dispositif Science Tour repartira sur les routes dès mars 2018.
  • Plus de 450 élèves participeront.
  • Des rencontres au sommet seront mise en place sur le premier et deuxième semestre 2018.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Île de France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe <:tydebs:region_réunion|texte_backend:>

Contacts

Siège Régional
64, rue Gambetta
86000 Poitiers
Tél : 05 49 47 38 69

Direction de Publication
Marc Gustave
Rédacteurs
Alice Chopin


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP