17, Charente Maritime

Poitou-Charentes

Kendari : un nouvel horizon pour les Petits Débrouillards

vendredi 20 juin 2014 par Lucas Aubouin

Cette fois-ci, les Petits Débrouillards visent loin. Très loin. Kendari, en Indonésie, pour être précis. C’est dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire, monté en collaboration entre l’Université de La Rochelle et la ville de Kendari, que l’association a été sollicitée. Elle mettra à disposition sa maîtrise de l’innovation ludique pour monter un programme de sensibilisation à la gestion des ressources naturelles locales en novembre 2014.


L’Indonésie représente le plus grand pays-archipel mondial avec plus de 17 000 îles. L’omniprésence de la mer fait du pays la 4ème puissance maritime du monde, dont les ressources font vivre la majorité de la population.

Mené par le LIENSs ( LIttoral ENvironnement et Sociétés ), unité mixte de recherche (CNRS et Université de La Rochelle) installé à l’Institut du Littoral et de l’Environnement, et financé par le Ministère des Affaires Étrangères et la communauté d’agglomération de La Rochelle, le projet Kendari naît en 2010 grâce à Philippe Grangé, linguiste dont les recherches concernent un dialecte pratiqué par une tribu indonésienne implantée aux alentours de Kendari, les Badjos. Outre le volet culturel du projet, d’autres chercheurs de la Rochelle s’y sont joints, apportant une dimension environnementale : « Cette part du projet est divisée en trois, explique Nicolas Bécu, chercheur du CNRS au LIENSs. Une première partie concerne l’évaluation de la qualité des eaux marines, notamment au niveau de l’estuaire de Kendari. Dans un deuxième temps, il s’agit d’apporter un soutien technique au niveau des infrastructures et de la gestion des déchets et de l’assainissement de l’eau. Enfin, nous sommes en train de monter un projet de sensibilisation et de participation à la gestion des ressources naturelles, notamment celles concernant la pêche, à partir d’un diagnostic déjà réalisé sur l’implantation humaine et ses conséquences sur les aires marines protégées ». Afin d’assurer un bon déroulement du projet, Camille Gauche, chargée de mission maîtrisant l’indonésien, sera sur place de juillet à décembre.

C’est Hans Hartmann, enseignant-chercheur à l’université de La Rochelle et président des Petits Débrouillards Poitou-Charentes, qui a eu l’idée d’impliquer l’association dans le projet. En rapport direct avec les recherches liées à l’utilisation durable des ressources locales, les Petits Débrouillards auront pour mission de monter un programme de sensibilisation à la gestion de ces ressources, lequel sera suivi par des classes de collège et de lycée de Kendari. Les interventions prendront plusieurs formes : sorties sur les sites d’assainissement, groupes de discussion... Mais la grosse part du travail de l’association reposera sur l’élaboration d’une malette pédagogique impliquant la notion importante ( enjeux et problématiques locaux ) qu’est la gestion de l’environement et des ressources naturelles. Par exemple, certains jeux de société pré-existants, portant sur la gestion des ressources naturelles, ( Iniwag, Sierra Springs, Fishbanks, Rehab, ou Rivermed... Plus de jeux ici ) sont actuellement re-travaillés en vue de les adapter aux réalités locales de Kendari.

Ces adaptations seront nécessaires pour que les enfants des collèges de Kendari puissent plus facilement identifier les problèmes soulevés par les jeux, et ainsi comprendre l’importance des efforts mis en œuvre dans la gestion des ressources naturelles. Cependant, la bonne compréhension de ces jeux nécessite des connaissances particulières pas nécessairement enseignées au niveau collège ou lycée en Indonésie. C’est pourquoi, afin de ne pas être bingung [1], chaque classe suivra deux séances : la première sera une séance de sensibilisation à l’utilisation durable des ressources naturelles. Elle fera office d’introduction à la deuxième séance, elle consacrée aux jeux de société.

Pour s’assurer de la durabilité de cette action de médiation, des intervenants indonésiens seront formés et les jeux seront fabriqués sur place, à Kendari, avec les matériaux et savoir-faire à disposition. Leur reproductibilité sera ainsi garantie, et l’action des Petits Débrouillards n’aura, espérons le, rien d’éphémère.

Photo : Camille Gauche

Notes

[1] confus en indonésien

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Île de France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe <:tydebs:region_réunion|texte_backend:>

Contacts

Antenne Charente Maritime
15 avenue Billaud-Varenne
17 000 La Rochelle
05 46 50 78 77

Sud Charente Maritime
Maison de la solidarité
esplanade du 6e R.I.
17100 Saintes
05 46 95 98 23 / 06 98 33 92 05

Direction de la publication
Marc Gustave
Rédacteurs
Julie THOMAS
Cindy Touré


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP